Syrie: près de 60 civils tués dans des raids de la coalition

Près de 60 civils, dont des enfants, ont péri mardi dans des raids de la coalition menée par les États-Unis près d’un village tenu par le groupe djihadiste Daech dans la province d’Alep en Syrie, selon une ONG.

Ailleurs dans cette province du nord du pays ravagé par la guerre, les bombardements aériens intenses se sont poursuivis contre les quartiers tenus par les rebelles dans la capitale éponyme et assiégés par les forces prorégime, selon un correspondant de l’AFP sur place.

À quelque 100 km au nord-est de la ville d’Alep, des avions de la coalition ont mené à l’aube des frappes alors que les habitants fuyaient les combats dans le village d’al-Toukhar, près du fief djihadiste de Minbej, a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

«Il y a eu au moins 56 morts civils, dont 11 enfants, et des dizaines de blessés, dont certains grièvement atteints», a précisé M. Abdel Rahmane dont l’ONG s’appuie sur un vaste réseau de sources médicales et de militants à travers le pays.

Interrogée par l’AFP, la coalition n’a pas commenté dans l’immédiat, mais a affirmé qu’elle vérifierait ces informations.

«C’est vraisemblablement une erreur», a dit M. Abdel Rahmane, alors que les avions de la coalition visent les jihadistes dans et autour du village d’al-Toukhar situé à 14 km au nord de Minbej, un fief assiégé de Daech par les forces arabo-kurdes syriennes antidjihadistes.

Déjà lundi, au moins 21 civils ont péri dans des raids de la coalition sur Minbej et al-Toukhar, selon l’OSDH.

Minbej est visée depuis le 31 mai par une offensive des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les États-Unis, qui cherchent à la reprendre.

Source : AFP

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.