Soudan du Sud: des violences font plus de 270 morts

Quatre jours de violences entre forces régulières sud-soudanaises et ex-rebelles dans la capitale Juba ont fait plus de 270 morts dont 33 civils.

Les combats entre forces régulières sud-soudanaises et ex-rebelles à Juba ont gagné en intensité dimanche, s’étendant à plusieurs quartiers de la capitale, notamment près de l’aéroport international. Les affrontements depuis jeudi ont fait au total 272 morts, selon le ministère de la Santé.

Dimanche, l’ONU a fait état de tirs de mortiers, de lance-grenades et d' »armes d’assaut lourdes ». La présence d’hélicoptères de combat et de chars a également été signalée. Ces informations ont conduit nombre d’habitants de la capitale à se terrer chez eux ou à fuir leurs maisons, selon des témoins.

Les affrontements avaient débuté jeudi par un accrochage qui a fait cinq morts. Ils ont ensuite été suivis de nouveaux combats vendredi où plus de 150 personnes – en majorité des soldats des deux parties – ont été tuées, selon les ex-rebelles. Une source proche du ministère de la Santé, citée par Reuters, avance le chiffre de 272 morts, dont 33 civils.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a dit cette semaine son « inquiétude » face à une situation qui « illustre encore une fois le manque d’engagement réel des parties dans le processus de paix, et représente une nouvelle trahison du peuple du Soudan du Sud, déjà victime d’épouvantables atrocités depuis décembre 2013 ».

Source : Reuters/ATS

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.