Le gouvernement des Etats-Unis attaque Facebook en justice

Le Ministère de la Justice des Etats-Unis cherche à obliger les représentants du réseau social à coopérer dans le cadre d’une enquête pour évasion fiscale présumée.

L’enquête porte sur les faits de 2010, quand Facebook a cédé une partie de ses actifs à sa filiale irlandaise. Selon les résultats de cette enquête, relevés par CNN, la valeur de la base d’utilisateurs, de la plate-forme en ligne et des types de propriété marketing immatérielles obtenus par la filiale étaient fortement sous-évaluée.

Les médias occidentaux précisent que c’est la société d’audit Ernst&Young qui s’est occupée de l’évaluation des actifs et c’est cette entreprise que le gouvernement des Etats-Unis soupçonne d’avoir sous-estimé la valeur des actifs de la firme fondée par Mark Zuckerberg.

Après que la société d’audit a envoyé six demandes de dossiers financières à Facebook sans obtenir de réponse, le Ministre de la Justice des Etats-Unis est intervenu.

«Facebook obéit au droit et à la loi des pays où nous opérons», a fait savoir le porte-parole du réseau social suite à ces accusations.

En mars dernier, Facebook avait déjà été accusé d’évasion fiscale après avoir payé moins de 6 000 euros d’impôt en 2014 en Grande-Bretagne.

Source : RT

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.