Le FBI recommande de ne pas poursuivre Hillary Clinton sur ses emails

Pour le FBI, Hillary Clinton n’a pas eu l’intention de violer la loi mais a été «négligente». Dans le même temps WikiLeaks a publié un nouveau lot important de courriels envoyés par la candidate à la présidence américaine.

Le FBI a recommandé le 5 juillet de ne pas poursuivre Hillary Clinton concernant ses emails professionnels envoyés via un serveur privé, en transmettant à la justice son dossier d’enquête qui conclut toutefois que l’ex-secrétaire d’Etat a fait preuve d’une «négligence extrême».

De l’avis de la police fédérale américaine, «aucune poursuite ne s’impose», a déclaré le chef du FBI James Comey devant la presse, en annonçant la fin des investigations ultra-sensibles menées par ses services, cette enquête étant susceptible de faire dérailler la course vers la Maison Blanche d’Hillary Clinton.

Certains des emails envoyés par celle qui était alors secrétaire d’Etat en utilisant un serveur privé étaient classés «secret» et des personnes mal intentionnées ont théoriquement pu y avoir accès, a précisé le patron du FBI. Elle n’a cependant «pas eu l’intention» de violer la loi, a précisé James Comey.

Les conclusions du FBI n’ont fait l’objet d’aucune interférence de la part du ministère de la Justice, a aussi assuré James Comey.

Source : RT

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.