Le chef d’état-major turc est tenu en «otage » par des militaires putchistes

Le Premier ministre turc Binalo Yildirim indique qu’un groupe au sein de l’armée effectue une tentative de coup d’Etat, rapporte l’agence Associated Press. Reuters ajoute que selon le Premier ministre, l’action militaire qui se déroule actuellement en Turquie n’a pas été commandée par la hiérarchie.

Le Premier ministre turc Binalo Yildirim indique qu’un groupe au sein de l’armée effectue une tentative de coup d’Etat, rapporte l’agence Associated Press.

Selon Reuters, les forces armées turques à la base du coup d’Etat ont annoncé qu’elles avaient pris le pouvoir afin de protéger l’ordre démocratique du pays et les droits de l’homme. Elles se seraient expliquées dans un communiqué de presse envoyé par email et repris par les chaînes turques.

L’agence turque Anadolu a confirmé que le chef de l’armée turque avait été pris en otage.

Le chef d’état-major turc est tenu en «otage » par des militaires putchistes, a indiqué une agence de presse turque progouvernementale citée par l’AFP.

Plusieurs autres personnes auraient été prises en otage dans les quartiers de l’armée turque à Ankara, mais le président Erdogan serait lui à l’abri, a indiqué un journaliste de CNN Türk.

Les bureaux de la chaîne télévisée turque TRT World ont été évacués par les soldats. La diffusion a été coupée et les téléphones de la boîte ont été confisqués, a fait savoir un présentateur de cette chaîne sur Twitter.

Le président turc est «en sécurité» . Par téléphone, Erdogan a indiqué à la chaîne CNN Türk que l’action militaire a été menée par une «structure parallèle». Il a indiqué que ceux qui étaient à l’origine de la tentative de coup d’Etat payeraient le prix fort devant les tribunaux.

Sources : Associated Press/Reuters/RT/AFP/Twitter

 

 

Mots clés:
· · · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.