Fusillade de Munich : Le tueur identifié, 10 morts

Malgré les informations qui faisaient état de la présence de 3 tireurs, la police munichoise a finalement reconnu, en conférence de presse, que l’homme, un germano-iranien de 18 ans, avait agi seul.

L’auteur de l’attaque qui a fait 10 morts à Munich, un germano-iranien de 18 ans, a «très probablement» agi seul et s’est suicidé, a indiqué samedi la police de la ville du sud de l’Allemagne, qui a «prudemment» levé l’alerte lancée après la fusillade.

Un porte-parole de la police munichoise a tenu une conférence de presse peu après 2h du matin le 23 juillet, détaillant les premiers éléments de l’enquête qui permettent d’y voir plus clair sur l’identité du tueur, qui a fait 10 morts.

L’auteur de la fusillade, qui habitait à Munich depuis au moins deux ans, a fait savoir le porte-parole, était un germano-iranien âgé de 18 ans. Il possédait la double nationalité et ses motivations n’ont pour l’instant pas été élucidées.

«Nous avons, dans le cadre de l’enquête, découvert une personne qui s’est donné la mort», a indiqué la police sur son compte Twitter, en ajoutant qu’«il s’agit très probablement de l’auteur, qui a agi seul». Les autorités ne savent pas encore quelles étaient ses motivations.

La police de la capitale de la Bavière a parlé d’une «fin de l’alerte», tout en restant «prudente».

Le bilan de la tuerie, qui s’est produite vendredi en début de soirée, a été relevé par la police à 10 personnes décédées lors de la fusillade, auxquelles s’ajoute le tueur. De même source, ce dernier s’est donné la mort et aucun détail n’a été communiqué dans l’immédiat.

«On entrait dans le MacDo pour manger (…) ensuite il y a eu un mouvement de panique» et «les gens sont sortis en courant», a raconté une femme, dont l’identité n’a pas été dévoilée, à la télévision publique bavaroise. Elle a entendu trois coups de feu, «des enfants pleuraient, les gens se sont précipités vers la sortie en paniquant», a-t-elle ajouté.

Un homme qui faisait ses courses dans le centre commercial, Abim, a indiqué à la chaîne d’information en continu NTV que l’un des auteurs de la fusillade «était habillé en père Noël et portait des lunettes de soleil».

Un autre, employé d’un des magasins du centre commercial, a raconté avoir croisé l’un des assaillants: «J’ai regardé dans sa direction, il a tiré sur deux personnes et j’ai pris la fuite pour quitter le bâtiment en escaladant un mur. Et là il y avait des cadavres et des blessés»

Il a ajouté que, selon un de ses collègues dans le centre commercial, un autre tireur «était chaussé de bottes militaires et portait un sac à dos».

«Jusqu’à trois auteurs» de la fusillade, qui a aussi fait plusieurs blessés graves, étaient recherchés dans toute la ville, a indiqué un représentant de la police à la presse.

La police a démenti qu’une deuxième fusillade ait éclaté dans un autre endroit de la ville de Munich, alors que des témoins en avaient fait état.

Sources : AFP/RT

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.