Dallas : 5 policiers tués et 7 autres blessés par des snipers

Onze policiers ont été la cible de deux tireurs d’élite lors de manifestations pacifiques au centre de Dallas, au Texas, selon le chef de police de Dallas. Cinq policiers sont morts. Un civil a aussi été touché.

La fusillade a eu lieu lors de manifestations pour protester contre les opérations de police en Louisiane et Minnesota dans lesquelles deux afro-Américains ont été tués. Des tireurs, dominant la scène, ont ouvert le feu sur onze policiers.

Cinq policiers sont décédés, et les autres sont à l’hôpital, dont trois dans un état critique, a fait savoir le chef de la police de Dallas, David Brown.

Trois suspects sont en garde à vue, alors que l’autre s’est suicidé lors des affrontements avec la police.

 

Lors d’une conférence de presse, le chef de la police a révélé que les suspects avaient menacé de poser des bombes dans le centre-ville de Dallas. Un suspect s’est rendu à la police lui-même. Une photographie du second tireur a été  diffusée par le compte de Twitter de la police de Dallas avec un avis de recherche. Il a ensuite été arrêté. Un paquet suspect aurait été découvert près de l’endroit où se trouvait le second tireur présumé, selon le communiqué de la police, qui précise qu’une équipe de déminage est intervenue.

La police de Dallas a négocié avec un suspect se cachant dans un parking et menaçant de faire exploser une bombe pour tuer ainsi plus de policiers, selon la police. Le suspect aurait dit que des bombes étaient «partout dans la garage et le centre-ville, et que la fin s’approch[ait]». Il aurait mis fin à ses jours lors des affrontements avec la police.

Les équipes d’intervention de la police, les SWAT, ont été déployées sur place. Plusieurs interpellations ont été opérées pendant les recherches du second tireur.

Les autorités de l’aviation civile américaine ont décidé de restreindre les vols au-dessus de la ville de Dallas après cette fusillade. «Aucun pilote ne peut piloter un aéronef dans la zone couverte» par cette interdiction, selon un communiqué publié à l’intention des pilotes et compagnies aérienne qui précise que «seuls les vols de secours sous direction de la police de Dallas sont autorisés dans l’espace aérien».

Source : RT/AFP

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.