Australie: une baleine atypique aperçue au large des côtes

Les baleines blanches sont très rares et l’une d’entre elles a pointé le bout de ses nageoires au large de l’Australie. Il pourrait s’agir de Migaloo, un spécimen observé pour la première fois en 1991.

Une baleine à bosse au teint de porcelaine a été aperçue au large des côtes orientales de l’Australie par des amateurs enthousiastes. Ceux-ci pensent qu’il s’agit de Migaloo, une des très rares baleines blanches jamais observées.

Depuis que Migaloo a été vue pour la première fois en 1991, ses aficionados ne cessent de se multiplier. Migaloo est un mot aborigène qui signifie « le Blanc ». Le cétacé a été vu et photographié au large de Byron Bay alors qu’il se dirigeait vers le nord pour sa migration annuelle entre l’Antarctique et les eaux plus chaudes de l’Etat du Queensland (nord-est de l’Australie).

« J’ai pleuré, j’ai crié ‘baleine magnifique, merci d’être là pour nous aujourd’hui' », a raconté la radio nationale Alison Reid, qui participait à une expédition de repérage des cétacés. « Il est merveilleux, c’était une vision incroyable, irréelle ».

D’après Oskar Peterson, directeur du Centre de recherches sur les baleines blanches, basé en Australie, une étude menée en 2004 par l’Université de Southern Cross à partir d’échantillons de l’épiderme de Migaloo avait montré qu’il s’agissait d’un mâle.

Son âge est estimé à une trentaine d’années. Les baleines à bosse ont une espérance de vie d’environ 80 ans.

La population de baleines à bosse qui évoluent au large de la côte australienne orientale était menacée de disparition. Mais leur nombre a nettement augmenté depuis l’arrêt de la chasse à la baleine au début des années 1960.

 Source : ATS

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.