Un Australien remporte un hôtel sur une île tropicale

Lors d’une tombola qui a attiré des milliers de participants à travers la planète, un Australien (très chanceux) a gagné un hôtel dans une île tropicale du Pacifique.

Le gain est incroyable. Doug et Sally Beitz s’étaient installés sur Kosrae, une île de Micronésie, dans les années 1990. Mais ils souhaitent rentrer en Australie et ont choisi de faire de leur hôtel de 16 chambres le prix unique d’une tombola à 49 dollars américains le ticket.

Avant le tirage au sort mardi, Doug Beitz avait expliqué qu’il voulait transmettre son affaire « à des gens qui nous ressemblent ». Il espérait que le gagnant soit « quelqu’un qui aime la chaleur, qui aime rencontrer des gens nouveaux venus du monde entier », rapportent les médias locaux.

tambola affiche

Capture d’image Facebook

Une vidéo publiée sur Facebook montrait que le ticket gagnant portait le numéro 44.980.

Doug Beitz a eu un peu de mal à contacter son propriétaire. Mais il y a finalement réussi. « Il s’appelle Joshua et il vient d’Australie », dit-il sur la vidéo, précisant qu’il habite la Nouvelle-Galles du Sud. Il s’est refusé dans un premier temps à révéler son identité complète, pour lui laisser le temps de digérer son gain et le préserver des médias.

Kosrae est située au nord des îles Salomon et au sud-ouest de Hawaï. L’île compte environ 6.500 habitants.

Outre l’hôtel, le gagnant se voit décerner une résidence à quatre chambres, cinq voitures de location, deux camionnettes de 10 places, un pick-up et un restaurant. Rien que ça!

Et les bonnes choses ne s’arrêtent pas là. L’hôtel, populaire auprès des amateurs de pêche et de plongée, n’a aucune dette, est bénéficiaire et dispose d’une trésorerie de 10.000 dollars, disaient les organisateurs de la tombola. L’établissement est située sur un terrain en location mais le contrat est encore valable plus de 20 ans.

Les Beitz avaient dit qu’un minimum de 50.000 tickets devaient être vendus pour que la tombola ait effectivement lieu, soit un seuil de 2,45 millions de dollars. Mais la loterie a suscité un intérêt tel dans le monde entier que la mention de cette limite avait disparu du site de la compétition.

Le paradis est à désormais à portée de main pour l’heureux gagnant.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.