La flamme olympique a failli être éteinte avec un extincteur

La scène délirante se passe pendant que la fameuse flamme olympique passait par Joinville, au sud du Brésil  à 950km de sa destination finale de Rio de Janeiro. Alors que le coureur s’apprêtait, sous bonne escorte, à transmettre le flambeau à son coéquipier, il a tout à coup été la cible d’une attaque plutôt WTF…

Un homme survolté a en effet surgi de la foule et a utilisé son extincteur portatif pour éteindre la flamme des Jeux Olympiques. Rapidement maîtrisé par le service d’ordre, le trouble-fête n’a pu néanmoins empêcher le passage de témoin et la continuité de la procession rituelle.

L’assaillant n’est pas un pompier amateur ou un pyromane. Il était plutôt mécontent et tentait par son action de manifester son mécontentement face à l’organisation des JO dans un pays miné par la pauvreté, l’insécurité, les inégalités, la menace du virus Zika et la corruption.

Notons qu’en 2008, à Pékin, la torche a été volontairement éteinte à 3 ou 5 reprises à cause de manifestations de protestation pour les droits de l’Homme en Chine.

Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.