Facebook désactive le compte d’une Britannique à cause de son prénom

Une Britannique utilisatrice de Facebook s’est vu refuser l’accès à son compte du célèbre réseau social à cause de son prénom, rapporte The Sun. Le réseau social a demandé à Isis Thomas de changer son prénom. Une drôle d’aventure qui explique (encore) les limites de la politique de « régulation » de contenu de Facebook…

Isis Thomas, une Britannique de 27 ans originaire de Bristol, est devenue indésirable sur Facebook. Inscrite sous le pseudo Isis Worceister, a dans un premier temps cru qu’on réclamait qu’elle s’enregistre sous sa véritable identité. Elle a donc changé son nom de famille sans que cela ne résolve son problème de connexion. « Facebook me refusait toujours l’accès à mon compte et j’ai compris que le problème n’était pas mon nom, mais mon prénom », a témoigné Isis auprès de The Sun.

Isis est, en anglais, l’acronyme de « Islamic State of Iraq and Syria » (Etat islamique en Irak et en Syrie). Le réseau social avait donc associé son prénom à l’organisation terroriste.

Un mail lui signale alors que « Isis » n’est pas « conforme à la politique » du réseau social. Malgré l’envoi d’une preuve d’identité, la jeune femme reste pour l’heure privée de Facebook.

Et ce n’est pas la première fois que Facebook censure le compte d’une personne nommée Isis. L’an dernier, Isis Anchalee, une jeune Américaine, avait dû lancer une campagne sur Twitter pour dénoncer le fait Facebook lui avait fait envoyer 3 preuves d’identité avant de lui permettre de retrouver enfin son compte.

Notons, tout de même, qu’Isis est le prénom d’une déesse égyptienne, épouse d’Osiris, le Dieu des morts.

Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.