Des Chinois s’en prennent à Apple et KFC pour dénoncer «l’impérialisme américain»

Le 12 juillet, la Cour permanente d’arbitrage internationale (CPA) basée à La Haye, aux Pays-Bas, avait affirmé que la Chine «n’avait pas de droits» sur la majorité des eaux de la Mer de Chine méridionale. L’arbitrage de la Cour concernait un différend opposant la Chine et les Philippines au sujet de l’archipel des Parcels situé dans la région. La contestation n’a pas tardé…

Cette décision semble avoir énervé plusieurs Chinois qui ont décidé de rétorquer….à leur manière. Afin d’exprimer leur indignation face à ce verdict défavorable à leur pays, qu’ils associent à «l’impérialisme américain», de nombreux Chinois s’en sont pris à des produits et marques des Etats-Unis.

C’est ainsi qu’en début de semaine, un grand nombre d’internautes Chinois ont diffusé sur les réseaux sociaux locaux des vidéos ou des photos d’eux-mêmes en train de casser des téléphones de la marque Apple à coups de marteau ou de de barre de fer, a rapporté France 24.

chine apple

Pour couronner le tout,  des rassemblements ont été organisés un peu partout en Chine, devant au moins 17 restaurants de la chaîne de fast-food américaine KFC. A cette occasion, les manifestants ont scandé des slogans appelant les entreprises originaires des Etats-Unis à quitter le pays.

Sur l’une des vidéos, des manifestants déroulent une banderole rouge devant un restaurant KFC avec ce slogan : « Boycottez les produits américains et philippins ! » Un policier qui tente de leur arracher la banderole est repoussé violemment, rapporte RFI. « Tu es un traitre », lance un manifestant en colère à ce policier dans la province du Hebei. Ailleurs en Chine, des clients d’un KFC ont été qualifiés de « mauvais patriotes » et empêchés de savourer leurs frites et leurs ailerons de poulet.

Drôle de manière de contester une décision judiciaire.

 

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.