Une reporter lynchée sur le Net et virée à cause d’un cliché

En quelques heures, Lydia Cumming est devenue la risée des réseaux sociaux et a été licenciée par son employeur. Cette journaliste mexicaine qui couvrait les inondations a été filmée en train de se faire porter par des habitants afin de ne pas mouiller ses chaussures…

Le média pour lequel elle travaillait l’a virée dès la parution du cliché polémique sur les réseaux sociaux. La photo a été , en effet, massivement relayé par les internautes mexicains et son employeur , TV Azteca, l’a accusée d’un grand manque de professionnalisme. «Elle a été licenciée hier. Je suis profondément désolé pour ce qui est arrivé. Son attitude est vraiment regrettable et c’est pour cela que nous avons souhaité nous séparer d’elle», a tweeté Juan Carlos Valerio, le patron de la journaliste.

lady reporter 1

Lydia Cumming avait été envoyée dans la ville de Puebla, dans le centre du Mexique, qui a été inondée par des crues exceptionnelles. Elle devait couvrir cette actualité et discuter avec les habitants de la ville dans le cadre d’un reportage de « proximité ».

Selon BuzzFeed, les deux habitants auraient expliqué à Lydia Cumming connaître une vielle dame en fauteuil roulant et dont la demeure aurait été particulièrement touchée par les inondations. Ils auraient alors proposé à Lydia Cumming de l’emmener rencontrer cette dame. Voyant qu’elle portait des chaussures onéreuses, ils lui auraient alors proposé de la porter durant quelques mètres. Sauf que Lydia n’aurait jamais dû accepter…

lady reporter 2

D’autres journalistes présents sur les lieux avaient filmé la scène et partagé le cliché sur les réseaux sociaux, souligne RT. Sur les images, on peut voir deux résidents locaux porter la jeune femme en la tenant par les jambes, tandis qu’elle tente de garder son équilibre en entourant le cou de l’homme, son micro toujours à la main.
Aussitôt, le journaliste José Daniel Hernandez y a vu un caprice scandaleux de la part de Lydia Cumming et a posté un tweet sur lequel il dénonce l’égoïsme présumé de la journaliste : «Honteux. Lydia Cumming , journaliste pour TV Azteca Puebla, en appelle à un ascenseur pour éviter de se mouiller.»
lady reporter 3 lady reporter 4 lady reporter 5 lady reporter 6
Le hashtag #LadyReportera a rapidement fait le tour du web local et de nombreux internautes ont détourné le cliché tandis que d’autres ont exprimé leur indignation face à ce comportement qu’ils ont jugé inacceptable venant d’un reporter de terrain.
De nombreux internautes ont également vu dans la situation une forme de mépris de classe. Face à ces accusations, la journaliste a expliqué que le couple ne l’a portée «que durant quelques secondes» avant qu’elle ne leur demande de la poser à terre.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure FLOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.