Pour empêcher son mari de prendre l’avion, elle lance une alerte à la bombe

Voulant empêcher son mari de prendre l’avion, une femme a provoqué mercredi une fausse alerte à la bombe à l’aéroport de Genève, ont indiqué les autorités suisses…

Le ministère public de Genève a indiqué que la femme, dont la nationalité demeure inconnue , avait téléphoné depuis Annecy en France. Il a ajouté qu’une procédure pénale avait été ouverte en Suisse, mais également en France.

D’après les autorités, elle a appelé mardi soir les douanes suisses de l’aéroport de Genève pour dénoncer « la présence, aujourd’hui (mercredi), d’une personne munie d’une bombe dans le secteur français de l’aéroport » .

police aeroport

Aéroport de Genève

Informé par la police de l’aéroport, le ministère public genevois a identifié le numéro d’appel qui a été localisé à Annecy, ville des Alpes françaises. Les autorités françaises ont perquisitionné le domicile correspondant et y ont découvert une femme qui a admis avoir passé l’appel pour « empêcher le départ de son mari », sans autre précision.

Cette fausse alerte a conduit la police genevoise à renforcer son dispositif de sécurité à l’aéroport . Mercredi matin, un contrôle systématique de l’identité des usagers de l’aéroport a été effectué avant qu’ils ne pénètrent dans l’aérogare. La police genevoise avait déployé les grands moyens et les passagers avaient été priés de venir assez tôt à l’aéroport pour procéder aux formalités d’enregistrement.

La femme à l’origine de la fausse alerte a été prévenue de menaces alarmant la population. Une procédure pénale a par ailleurs également été ouverte contre cette personne en France, rapporte l’ATS. Les autorités judiciaires suisses et françaises se coordonneront en vue de la suite de la procédure.

Catégorie de l'article:
Pure Délire
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.