Une manager du British Council insulte le prince George et se fait lyncher sur le Net

L’affaire émeut le Royaume-Uni.  Angela Gibbins, une manager de 52 ans du British Council, a attaqué de manière particulièrement véhémente les photos du prince George prises à l’occasion de son troisième anniversaire…

C’est le quotidien britannique The Sun qui repéré en premier le commentaire supprimé depuis (« Je sais qu’il n’a que deux ans, mais le prince George ressemble déjà à une putain de tête de bite »), accompagné d’une photo du fils de Kate et William. « Les privilèges des blancs. Ce rictus effronté est le signe d’une conviction innée qu’il vient d’une famille royale, qu’il est riche et avantagé et qu’il ne connaîtra jamais aucune difficulté ni aucune épreuve dans la vie. Trouvons des photos de réfugiés syriens de 3 ans et voyons s’ils lui ressemblent, okay ? », ajoute la cadre haut placée.

Désireuse de partager ses convictions politiques, Angela Gibbins critique également la reine Elisabeth et sa famille : « Je ne pense pas que la famille royale ait sa place dans une démocratie moderne, surtout sachant qu’ils vivent sur l’argent public. »

Ces commentaires ont provoqué un grand tollé au Royaume-Uni où les internautes se sont ligués contre la manager qui est devenue l’ennemie publique numéro 1 . Une page baptisée « Sack Angela Gibbins » (Virez Angela Gibbins) a ainsi été créée sur Facebook, alors que sur Twitter les internautes réclament la tête de la femme qui s’est retirée des réseaux sociaux, constate le site 20minutes.

Angela Gibbins

Angela Gibbins, une manager de 52 ans du British Council a insulté le prince George sur les réseaux sociaux

Angela Gibbins est devenue la personne à lyncher. Son crime ? S’en prendre à un petit garçon de 3 ans. »D’accord, beaucoup de personnes ne sont pas d’accord avec la monarchie mais s’attaquer à un enfant pour défendre un point de vue me semble la chose la plus pathétique au monde », a commenté Maddy. « Un enfant est un enfant. Qu’il soit riche ou pauvre. Ils n’ont pas choisi la famille dans laquelle ils naissent. Alors se servir d’un enfant pour alimenter des arguments politiques, c’est particulièrement médiocre », a insisté de son côté Robert, un autre internaute pendant que Lisa George s’exaspérait : « Vous êtes une idiote Angela, à regarder l’image d’un enfant et n’éprouver que de la haine. Vous êtes une honte pour l’humanité ».

Bref, l’indignation des internautes, qui ont fait part de leur sidération, a pris de telles proportions que le British Council a d’ores et déjà engagé une procédure à l’encontre d’Angela Gibbins, insistant sur le fait qu’il n y avait aucun lien entre le point de vue de cette dernière et celui de l’institution gouvernementale. Notons tout de même que le British Council, qui a pour mission de promouvoir la langue anglaise dans le monde, a été fondé à partir d’une charte royale et son patron n’est autre que la reine Elizabeth II.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.