La Miss météo russe qui veut siéger au parlement

Larissa Sladkova est devenue une star en Russie. Cette Miss météo officiant sur une chaîne locale a une façon bien particulière de présenter ses bulletins et ne cesse de créer le buzz dans son pays…et ailleurs. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas froid aux yeux…

Les médias anglo-saxons s’intéressent à son cas. Il faut dire que Larissa Sladkova, 43 ans, ose et vient de refaire la Une de l’actualité dans son pays.  Depuis quelques mois, cette femme connaît un succès grandissant sur la toile russe et à la télé locale de Tcheliabinsk, dans l’Oural. Forte de son succès, elle envisage même de se lancer en politique et de se présenter aux législatives de septembre prochain.. sous les couleurs du parti des retraités de Russie.

Larissa Sladkova 2

Il faut dire que cette présentatrice météo est parvenue à se distinguer en présentant les cartes et les températures d’une façon très particulière. Les raisons de son succès sont à chercher dans la taille de sa poitrine exhibée dans des décolletés ultra-plongeants et à sa façon plutôt décalée de présenter le temps qu’il fait.

Larissa Sladkova 1

Larissa Sladkova 3

En effet, Larissa surprend à chaque fois les téléspectateurs dans la seconde partie dans laquelle elle s’attarde sur les pays ensoleillés sur la carte qui font rêver les habitants de cette région connue pour ses longs hivers froids. La demoiselle apparaît alors … en bikini.

Notons tout de même que ce bulletin , plutôt hot, est diffusé en seconde partie de soirée et qu’une signalétique le déconseille aux moins de 18 ans.

Larissa Sladkova 4

Nul besoin de signaler que sur le Net , les commentaires sont souvent insultants et graveleux. Mais cette Miss météo, absente sur les réseaux sociaux, peut compter sur le soutien de son fils de 20 ans qui n’arrête pas de la défendre.

Reste à voir si Larissa gagnera un siège à la Douma en septembre prochain.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.