Connect with us

Humain : «Pas d’oksijan..» ou l’histoire du texto qui a sauvé 14 adultes

Pure TOP

Humain : «Pas d’oksijan..» ou l’histoire du texto qui a sauvé 14 adultes

Un petit geste peut sauver plusieurs vies. L’histoire suivante illustre parfaitement cette affirmation…

Un petit afghan, âgé de 6 ou 7 ans, a sans doute sauvé sa vie et celle de 14 migrants adultes en envoyant un texto d’appel à l’aide depuis le camion réfrigéré qui les a fait passer clandestinement en Grande-Bretagne, a raconté une bénévole d’une ONG à l’AFP.

Le texto était alarmant : «Pas d' »oksijan » (oxygène) dans la voiture, pas de réseau, je suis dans le conteneur, ce n’est pas une blague, Wallah (je le jure)», avait-t-il écrit dans un anglais rudimentaire.

Ce message s’adressait à Inca Sorrell, une militante au sein de l’ONG britannique Help Refugees. Sauf que cette femme se trouvait à New York où elle assistait à une conférence. Elle a tout de même eu le bon réflexe puisqu’elle a immédiatement alerté une collègue à Londres, Tanya Freedman. Cette dernière a appelé la police.

Tanya-Freedman

Tanya Freedman, une militante au sein de l’ONG britannique Help Refugees

C’est à travers un échange téléphonique- qui s’est avéré décisif – entre le garçon et Tanya (par l’intermédiaire d’un interprète) que la police a pu tracer et retrouver le camion pour qu’on libère les clandestins à bout de souffle. «C’est une histoire extraordinaire. Un réseau mondial, mené par ce jeune garçon, a uni ses forces pour sauver des vies», a déclaré la militante à l’AFP.

Inca Sorrell avait rencontré le jeune Ahmed dans la «jungle» de Calais en France, et lui avait offert un téléphone prépayé et donné son numéro, en lui disant de l’appeler en cas de danger. Ce geste s’est également avéré vital.

La police a fini par intercepter le camion et les adultes ont été arrêtés pour immigration clandestine. Des mesures de protection ont été, par ailleurs,  mises en place pour l’enfant qui a sauvé plusieurs vies.

Comments

More in Pure TOP

To Top