Une responsable allemande entartée par des activistes antifascistes

Un activiste antifasciste en colère a jeté une tarte au chocolat au visage de la dirigeante du groupe parlementaire du Parti de gauche Die Linke lors d’un congrès du parti. Selon l’activiste, cette action a été motivée par sa position anti-réfugiés.

Assise au premier rang, Sahra Wagenknecht a été ciblée par un activiste, samedi, au cours d’un congrès du parti Die Linke à Magdebourg. L’attaque chocolatée a été accompagnée par la dispersion de tracts par d’autres activistes, rapporte l’agence RT.

Les agents de sécurité les ont fait sortir manu militari, alors que Sahra Wagenknecht s’est retrouvée entourée de membres de son parti, qui l’ont couverte avec leurs vestes face aux caméras et l’ont fait sortir de la salle.

Catégorie de l'article:
Pure Vidéo
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.