Peine de mort : Amnesty dénonce une « frénésie » d’exécutions

Amnesty International publie ce mercredi son rapport annuel sur les condamnations et les exécutions dans le monde.

C’est une année record: 2015 a enregistré le plus d’exécutions depuis 1989. Amnesty International énonce le chiffre de 1634 exécutions dans 25 pays, soit une hausse de 54% par rapport à l’année dernière, et cela sans compter les exécutions en Chine où ces chiffres sont considérés comme secret d’Etat. Pour la Chine, Amnesty estime à plus d’un millier le nombre d’exécutions, rapporte L’obs.

La mort par pendaison, majoritairement publique, est la méthode la plus répandue sur l’ensemble de la planète et notamment en Iran, au Pakistan, en Irak et au Bangladesh. La décapitation reste, quant à elle, la méthode privilégiée du royaume Saoudien. La Somalie, le Tchad et l’Indonésie, entre autres, ont recours au peloton d’exécution. L’injection létale est principalement utilisée en Chine, au Vietnam et aux Etats-Unis.

Jamais des Etats n’avaient autant exécuté de condamnés à mort en 25 ans. Retour sur une année d’exécution dans cette vidéo récapitulative.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Vidéo
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.