Séoul part en lutte contre les « smombies »

C’est l’un des premières villes au monde à passer à l’action. Séoul (Corée du sud) a commencé à installer de nouveaux panneaux de signalisation visant à prévenir les piétons des dangers du smartphone, source de distraction au sein du trafic et cause d’accidents, a rapporté lundi la BBC.

L’efficacité de cette nouvelle initiative- qui inclura 300 panneaux- sera évaluée au terme d’une période d’essai de 6 mois. Les premiers signaux d’avertissement ont été placés la semaine dernière dans 5 endroits de la capitale sud-coréenne -à proximité de l’Hôtel de Ville, d’universités et de stations de métro, dont celle de Gangnam.

tel pieton

L’objectif de cette opération ? Réveiller les « smombies », (contraction de « smartphone » et « zombie »). Le pictogramme utilisé sur les panneaux montre un piéton marchant tête baissée, avec un objet à la main, qui fonce tout droit vers la collision avec une voiture, souligne le site 7sur7. Si des panneaux ont été fixés aux feux tricolores, des autocollants ont aussi été apposés sur les trottoirs justement pour être vus plus facilement par les distraits qui marchent les yeux rivés sur leur téléphone.

Il faut dire que les chiffres liés aux accidents impliquant des « smombies » sont alarmants. Les autorités locales de sécurité routière ont recensé plus de 1100 accidents de la circulation liés aux smartphones en 2014, un nombre qui a plus que doublé par rapport aux 437 cas en 2009.

Une étude de l’institution a montré que les piétons remarquaient les bruits des voitures ou d’autres sources à une distance moyenne de 14,4 mètres, distance qui chute de moitié pendant l’écriture d’un message ou l’utilisation d’une application sur un smartphone.

Il faudrait peut-être que toutes les agglomérations s’y mettent.

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure TOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.