Le concours d’ennui pour lutter contre l’addiction aux smartphones

La Corée du Sud est le pays le plus connecté au monde, et pour la plupart de ses jeunes se séparer de son smartphone est une épreuve traumatisante. D’où la création d’un concours plutôt particulier…

S’ennuyer est devenu une activité à part entière en Corée du sud, et ce, le temps d’une initiative originale : le concours de l’ennui. Ses règles ? Elles sont loin d’être compliquées :  glander et ne rien faire pendant 90 minutes. Rien. Même dormir aboutit à  l’élimination du candidat.

 

Imaginée par un groupe d’artistes coréens, la « Space out competition », cette initiative a tout de même un but louable : sensibiliser à l’usage addictif et abusif des nouvelles technologies.

Concours-d'ennui

Facebook – Space out competition

 

Pour départager les candidats, le rythme cardiaque de chaque participant était mesuré toutes les 15 minutes. La victoire est revenue à un rappeur qui a su se montrer particulièrement calme. Il aura passé 90 minutes de sa vie à ne rien faire , mais a remporté un trophée et un diplôme.

Selon les données publiques relayées par Mshable, plus de 80 % des 50 millions d’habitants du pays possèdent un smartphone. Ils passeraient en moyenne 4 heures par jour sur leur téléphone à tweeter, chatter, et jouer à des jeux, et 15 % d’entre eux montreraient des signes d’addiction.

Alors , si vous aimez ne rien faire et que vous le faites bien, rendez-vous à Séoul pour la prochaine édition.

Catégorie de l'article:
Pure TOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.