Et si le contribuable cessait d’entretenir toute la progéniture royale?

Les têtes couronnées peuvent coûter cher. Alors pour quelle raison le contribuable devrait-il entretenir des gens qui ont juste eu « la chance » d’être né dans une famille royale et qui ne travailleront peut-être jamais durant leur vie?

Le monde a changé et les gens travaillent dur pour réussir. Dans cette logique , les privilèges accordés aux gens « bien-nés » ne devraient pas peser sur le contribuable car …on est en 2016.

Et certains l’ont compris. Les politiciens danois veulent limiter les salaires versés par l’Etat danois aux petits-enfants de la Reine, Margrethe II. Ils sont actuellement 8 et le parti au pouvoir a indiqué que le Danemark ne devrait pas faire face à de telles dépenses inutiles.

Le système actuel fait que tous les enfants nés au sein de cette famille aient droit à une rentre alors qu’ils n’hériteront jamais du trône. «C’est mathématiquement simple, il doit y avoir une sorte de limite. Sinon, dans quelques générations, il y aura plusieurs centaines de princes et princesses qui vont avoir besoin d’un salaire annuel», a déclaré un porte-parole du parti au pouvoir, dans une annonce rapportée par l’agence RT.

Il a été décidé que le fils du prince héritier Frederik, continuerait à percevoir un salaire financé par l’Etat, dans la mesure où il est le deuxième en ligne directe avec le trône. Les autres sont censés perdre leur éligibilité à cette indemnité….et travailler pour gagner leur vie. Le Parlement danois a, d’ailleurs, critiqué le prince héritier argumentant qu’il pouvait partager son salaire avec ses enfants au lieu que cela soit au gouvernement de payer leur salaire.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure TOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.