Il dépense 100.000 dollars pour contester une amende de 250 dollars

Certains le prennent déjà pour un fou, mais ceux qui ont le sens de la justice le considèrent déjà comme un héros. Il faut dire que la détermination de cet Irakien qui vit en Australie est plutôt impressionnante.

Mustafa Al Shakarji se dit, en effet, prêt à devenir le premier Australien à saisir la haute Cour de justice du pays pour une simple amende. Cet homme s’est lancé depuis 4 ans dans une longue et coûteuse procédure judiciaire pour prouver que les services de la police locale l’ont flashé à tort pour excès de vitesse. Après avoir reçu une amende de 250 dollars pour cette contravention qu’il conteste, il décide de livrer une bataille qui lui a déjà coûté plus de 100.000 dollars!

Mustafa Al Shakarji est prêt à tout pour gagner son combat

Mustafa Al Shakarji est prêt à tout pour gagner son combat

Ce mordu de justice compte bien aller jusqu’au bout et faire plier la justice. Il d’ailleurs filmé son interpellation et reste confiant que justice sera faite. Il est d’ailleurs sur la bonne voie puisque selon un expert en automobile, cité par le site news.com, qui s’appuie sur les images de l’Irakien, le radar n’était pas installé à l’emplacement approprié dans le véhicule de patrouille à savoir sur le tableau de bord.  La police utiliserait donc actuellement un dispositif sans suivre les consignes d’usage

Notons que ce justicier des temps modernes n’en est pas à sa première fois. Il a déjà contesté une amende en 2011  lorsqu’il avait prouvé que la police s’était trompée de véhicule grâce à Google Earth.

Pour cet Australien d’origine Irakienne, le pouvoir de se battre librement dans son pays d’accueil est déjà une victoire et il compte aller jusqu’au bout.

Bravo Monsieur!

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure TOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.