De longs poils de nez pour filtrer l’air en Chine

Et si lutter contre la pollution passait par les poils du nez? C’est en tout cas ce que pensent nos amis chinois qui ne cesseront jamais de nous étonner. Mais ne vous affolez pas, il s’agit juste d’une idée développée dans le cadre d’une campagne de sensibilisation très réussie!

L’idée vient de la branche chinoise de l’association écologiste WildAid qui vient de publier un spot super futuriste pour sensibiliser le public aux dangers de la pollution de l’air.

Pollution de longs poils de nez pour filtrer l'air en Chine

« Changez la pollution de l’air avant qu’elle ne vous change » indique l’ONG dans son spot choc mettant en scène , dans un futur proche, des Chinois dotés de très longs poils de nez développés pour filtrer l’air pollué. Devenu un accessoire glamour et tendance, ces poils sont entretenus et choyés. Ce spot démontre donc la mutation opérée sur l’homme si la pollution de l’air devient trop dangereuse pour lui.

couple nez

L’organisme des êtres humains, et même des animaux, s’est donc adapté à ce changement et cela donne un spot à la fois drôle et efficace.

Notons que la population est un sujet extrêmement grave et polémique en Chine. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ un tiers des 1,35 milliard de Chinois vit dans un air très pollué. Aussi WildAid a, à plusieurs reprises, tiré la sonnette d’alarme pour sensibiliser l’opinion publique au danger de la situation actuelle. D’après l’ONG,  plus de 90% des Chinois sont préoccupés par cette problématique et au cours des 30 dernières années, les décès par cancer du poumon ont augmenté de 465%. Alarmant!

 

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure TOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.