Selon une étude, lire permet de vivre plus longtemps

Ce n’est pas un secret : la lecture a de réels bienfaits sur notre cerveau et notre intellect. Une recherche vient, cependant, d’établir un autre impact positif de cette activité qui aurait un lien avec notre longévité…

Se plonger dans un bon livre stimule l’esprit , permet de déstresser et d’améliorer ses connaissances. Et si vos habitudes de lecture s’articulent essentiellement autour des réseaux sociaux ou de la liste d’ingrédients de votre recette, vous faites certainement partie de ceux qui passent à côté des bienfaits de la lecture.

fille-lit-2

La dernière trouvaille concernant les bienfaits de la lecture est incroyable. Selon des chercheurs de la prestigieuse université de Yale aux États-Unis, les amateurs de livres profitent d’une espérance de vie plus longue que les autres. Cette étude sérieuse publiée dans la revue « Social Science and Medicine » a été réalisée sur plus de 12 ans et a impliqué 3635 personnes.

Selon le site anglophone IFL Science, l’expérience a permis de séparer le large échantillon de participants en 3 groupes selon leur rapport à la lecture : ceux qui lisent plus ( et moins ) de 3.5 heures par semaine et ceux qui boudent carrément la lecture.

lecture-drole

Résultatsde cette étude ? La lecture (des livres et non des journaux ou des magazines) engendrait une amélioration des performances cognitives et ceux qui lisent le plus voient leur espérance de vie se rallonger de 2 ans. L’étude précise que cette activité crée également une capacité favorable à la survie.

L’étude loue également les bienfaits de la « lecture profonde » qui développe l’empathie, la perception sociale et l’intelligence émotionnelle.

Alors, à quand remonte la dernière fois où vous avez pris le temps de lire un bouquin? Si cela date, nous vous conseillons vivement 3h30 de lecture par semaine minimum.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Plaisir
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.