Wonder Woman est la nouvelle ambassadrice des Nations unies

Wonder Woman va prêter ses super-pouvoirs à une campagne de l’ONU sur l’émancipation des femmes et des filles et sera désignée officiellement ambassadrice honoraire des Nations unies le 21 octobre…

La cérémonie se tiendra en présence du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, de la présidente de DC Entertainment Diane Nelson et de plusieurs «invités surprises», selon l’ONU mercredi, parmi lesquels pourrait se trouver l’actrice Lynda Carter qui a incarné la super-héroïne en justaucorps dans les années 1970. La campagne vise à promouvoir « l’égalité des sexes et l’émancipation de toutes les femmes et les filles ».

Lynda Carter dans le rôle de Wonder Woman

Lynda Carter dans le rôle de Wonder Woman

Cette cérémonie marquera le lancement d’une campagne d’un an consacrée à l’égalité hommes-femmes, qui est l’un des nouveaux objectifs globaux de l’ONU pour les 15 prochaines années.

Né en décembre 1941 dans les pages de l’album All Star Comics, le personnage de fiction est devenu au fil du temps une icône du féminisme qui fête cette année ses 75. La super-héroïne connue pour son bustier rouge et son micro-short bleu se voit ainsi confier une mission noble.

Au cinéma, le rôle est repris aujourd’hui par Gal Gadot qui jouera le rôle de la justicière  dans un film des studios Warner Bros, qui sortira en juin 2017.

Gal Gadot

Gal Gadot

Sa première bande annonce a été dévoilée cet été lors du Comic-Con de San Diego.

 

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.