Un sikh de l’armée US autorisé à porter son ruban en service, un autre tabassé au Québec

C’est une décision inédite au sein de l ‘armée américaine. Un capitaine Sikh a été autorisé à porter la barbe, un turban et les cheveux longs. Cette décision a été considérée par les partisans Sikh comme un point de départ qui pourrait inciter d’autres Sikhs à servir dans l’armée US.

Le mémorandum du Secrétaire adjoint de l’armée US Debra Wada accorde au capitaine Sikh Simratpal Singh le droit de porter ses symboles religieux en uniforme. Le document lève plusieurs limitations et souligne que l’armée est en train d’élaborer un uniforme adapté aux soldats de différentes religions, rapporte Sputniknews.

Simratpal-Singh

Le capitaine Sikh Simratpal Singh a désormais le droit de porter ses symboles religieux en uniforme

C’est la première fois que l’armée prend une telle décision depuis que le Pentagone a pris des mesures accordant aux soldats américains la possibilité de porter des symboles religieux, comme les turbans, les foulards et les tatouages.

Selon plusieurs observateurs, la décision du Pentagone cherche à rendre plus facile l’accès au service militaire pour les musulmans, les Sikhs, les Juifs, les Wiccans etc.

 Notons que la communauté Sikh a été ébranlée cette semaine par la publication d’une vidéo montrant un sikh de la région de Toronto au Canada se faire marteler de coups par trois hommes dans la ville de Québec.

Supninder-Singh-Khehra

Supninder Singh Khehra , un sikh torontois a été agressé dans la ville de Québec

Ce geste visiblement raciste a été qualifié d’«isolé» et  d’«inacceptable»par les autorités locales. Dans la vidéo diffusée par CTV News, on voit Supninder Singh Khehra se faire agresser. L’homme est actuellement en convalescence à Toronto.

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.