Un imam musulman et gay se bat contre les dogmes

Ludovic-Mohamed Zahed est le premier imam français ouvertement homosexuel et son nom circule dans plusieurs médias suite au massacre d’Orlando. Ce militant homosexuel musulman a décrypté l’attentat et sa récupération par les politiques et les religieux…

Ludovic-Mohamed Zahed est le fondateur de l’association Homosexuels musulmans de France et chercheur en anthropologie. Depuis plusirus années, il ne cesse de rappeller que l’homosexualité n’est citée nulle part dans le Coran. Pour lui, l’homophobie est affaire de politique et non de tradition, souligne Libération.

Malgré sa récente médiatisation, l’homme qui est également le premier musulman français à s’être marié avec un homme a mené plusieurs combats. Ce Franco-Algérien a, par exemple,  provoqué la colère des intégristes en unissant , en 2012, deux femmes iraniennes, en Suède. Lors du débat sur le mariage pour tous, il était aussi en première ligne, aux côtés d’autres associations confessionnelles LGBT. «C’était une occasion historique de se débarrasser des discriminations», confiait-t-il à Paris Match en 2014.

Ludovic-Mohamed-Zahed

Ludovic-Mohamed Zahed, en 2012, devant la mosquée inclusive qu’il a ouverte. Photo Reuters

Depuis plusieurs années, Ludovic-Mohamed Zahed milite pour réconcilier islam et homosexualité. Il est à l’initiative de la première salle de prière de France ouverte en 2012 aux croyants LGBT et se bat pour changer et faire évoluer les mentalités.

Dans cette mosquée que Ludovic-Mohamed Zahed a voulu « ultra-progressiste », homosexuels, transsexuels et transgenres sont invités à venir prier en étant certains de ne pas être toisés pour leurs différences. Summum de la tolérance : la prière peut même être menée par des femmes.

Dans le monde, il y aurait « plus de 100 millions de musulmans à faire partie d’une minorité sexuelle (plus de 10 % de la population générale) », peut-on lire sur le site de l’HM2F, l’association des homosexuels musulmans, qui fait référence à « plus de cinquante ans de sciences humaines et d’études statistiques réalisées depuis plusieurs décennies ».

Outre le combat de Ludovic-Mohamed, on dénombre aujourd’hui plusieurs associations qui se sont données pour objectif de combattre l’invisibilisation des gays musulmans. C’est notamment le cas de la Fondation Al-Fatiha aux États-Unis ou encore Merhaba, en Belgique. Plusieurs musulmans , vivant aux quatre coins du monde, ont récemment fait entendre leurs voix suite au massacre d’Orlando pour soutenir la communauté LGBT.

lgbt islam

 

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.