Trois nouvelles planètes «potentiellement habitables» découvertes

Des planètes similaires à la Terre et situées hors du système solaire ont été dévoilées lundi par des astronomes. D’autres découvertes de ce type avaient été faites en 2013 et 2015.

Cette découverte ravira les amateurs d’astronomie. Une équipe de scientifiques a révélé l’existence de trois nouvelles exoplanètes «potentiellement habitables». Elles ont été découvertes en orbite d’une petite étoile. Selon une étude publiée lundi dans la revue britannique Nature, ces planètes offrent la possibilité «de trouver des traces chimiques de vie en dehors de notre système solaire».

planetes

Ces planètes sont «de taille similaire à la Terre, potentiellement habitables et propices aux études atmosphériques détaillées avec la technologie actuelle», a déclaré Michael Gillon, professeur à l’Université de Liège en Belgique, et coauteur de l’étude. Son équipe a su trouver ce trio de planètes à environ environ 39 années-lumière de la Terre, en bénéficiant du soutien technique de l’Observatoire européen austral (ESO).

Les trois nouvelles planètes ont également la particularité de graviter autour d’une étoile dite «naine», baptisée Trappist-1. Jusqu’à présent, on ignorait que des planètes telluriques, similaires à la Terre, pouvaient orbiter autour d’une étoile de cette taille.

La température, la taille et la composition de ces nouvelles planètes les rapprochent fortement de la Terre. Mais il faudra attendre de définir avec exactitude leur masse, leurs caractéristiques atmosphériques (si elles ont une atmosphère) pour savoir si elles sont réellement propices à la vie. Des informations que les chercheurs pourraient obtenir «relativement rapidement» grâce à la technologie actuelle, «d’ici 5 à 10 ans, notamment avec le télescope spatial James Webb qui sera lancé en 2018», selon Michaël Gillon.

Sources : Agences Reuters, AFP

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.