Télé-réalité : D’anciens candidats de The Apprentice dénoncent Donald Trump

La liste des opposants au candidat Donald Trump ne cesse de s’allonger. Plusieurs anciens participants de l’émission qui avait fait du magnat de l’immobilier une vedette de la télé-réalité ont tenu à dénoncer le comportement du candidat républicain à la présidence américaine.

Ces jeunes américains sont montés au créneau à New York, pour dénoncer le message du candidat Trump et non « l »homme » qu’il est. Ils ont qualifié sa campagne de « sexiste, xénophobe, raciste, de violence et de haine» lors d’une conférence de presse où était notamment présent Randall Pinkett, entrepreneur qui avait gagné la saison 4 de l’émission The Apprentice.

trump-apprentice

Ce dernier a jouté que c’était pour lui un «acte de patriotisme» de dénoncer le candidat Trump, quelques jours avant les élections primaires à New York.

«Ce n’est pas le moment de rester silencieux», a également déclaré Kwame Jackson, candidat de la première saison. Donald Trump «souffle sur les flammes de nos pires démons». «Il est de mon devoir de parler fort (…) au bord du précipice du fascisme», a-t-il ajouté, estimant que son ancien mentor n’avait «pas le tempérament, la sensibilité ou la diplomatie» nécessaires pour être président. Il «ne représente pas l’avenir d’une Amérique qui change», a-t-il poursuivi. Il «fait appel au plus petit dénominateur commun de la peur, du racisme et de la division», rapporte l’afp.

De son côté, Donald Trump les a traités d’«ambitieux ratés, parmi des centaines de candidats», et a dénoncé leur «manque total de loyauté et d’honnêteté» dans un communiqué.

Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.