Microsoft veut « résoudre » le cancer comme un virus informatique

Le géant Microsoft prétend pouvoir, d’ici 10 ans, « résoudre » le cancer en le traitant comme un virus informatique…

Microsoft fait une sortie là où on ne l’attendait pas. La firme qui nous harcèle avec ses mises à jour de Windows 10 et qui peine à lâcher les utilisateurs veut visiblement se diversifier.

Le laboratoire d’informatique biologique de Microsoft compte, d’ici une dizaine d’années, traiter le corps humain à la manière d’un engin informatique. Selon le géant, éradiquer le cancer – et d’autres maladies- sera possible et il compte bien réussir dans le domaine de recherche médicale comme l’autre géant, Google.

cellues-humaines

Selon Mashable, l’équipe de « computation biologique » réunie à Cambridge par Microsoft, composée de 150 scientifiques et ingénieurs informatique, travaille à fabriquer de minuscules ordinateurs destinés à être intégrés à des cellules vivantes. Ces dernières pourraient ainsi être manipulées comme n’importe quel système d’exploitation informatique et « reprogrammer » en cas de besoin, afin de les assainir, les cellules potentiellement infectées. Pour l’instant, les experts sont parvenus à développer un logiciel qui reproduit le modèle d’une cellule saine.

Ce double défi technologique et médical prendra la forme d’un projet sur le long terme et il sera techniquement possible d’ici à cinq ou dix ans de faire un système moléculaire intelligent qui puisse détecter la maladie.

En attendant, Microsoft souhaite (et c’est plus modeste) utiliser des techniques de machine learning pour éplucher la gigantesque quantité de publications en cancérologie. Un chercheur humain est incapable de lire la masse d’articles scientifiques publiée chaque minute, indique Numerama, alors qu’une intelligence artificielle pourrait tout assimiler, et ainsi trouver des traitements plus adaptés à chaque patient.

Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.