L’orque blanche Iceberg a été repérée après 5 ans d’absence

5 ans après avoir été aperçue pour la première fois, l’orque albinos extrêmement rare a été retrouvée et elle semble en pleine forme. Elle s’appelle Iceberg et vient de saluer des chercheurs dans le nord-ouest de l’océan Pacifique…

C’est un fait extrêmement rare. Iceberg est la première orque de couleur blanche repérée à ce jour sur la planète et elle vient de faire son apparition après 5 ans d’absence dans les îles Kouriles, situées dans le nord-ouest de l’océan Pacifique, entre le Japon et la Russie.

Les chercheurs qui ont vécu ce moment extraordinaire ont immortalisé la fameuse apparition et posté les photos sur la page Facebook de leur groupe de recherche scientifique initutlé « Russian Orcas ».

Russian Orcas, via Facebook 1

Russian Orcas, via Facebook

L’énorme mammifère marin, probablement âgé de 22 ans, serait accompagné de sa famille. Sur sa page Facebook, l’équipe explique qu’Iceberg est toujours en train de « voyager avec sa famille de mangeurs de poissons« .

Russian Orcas, via Facebook

Russian Orcas, via Facebook

Notons que la couleur d’Iceberg reste à ce jour inexpliquée : les scientifiques ne savent pas encore s’il s’agit d’un animal albinos (dépourvu de mélanine) ou atteint de leucisme (une autre forme de dépigmentation de la peau chez les animaux).

Russian Orcas, via Facebook

Russian Orcas, via Facebook

Autre découverte de taille : il semblerait que l’orque ne soit plus la seule de ce type: les chercheurs en auraient découvert plusieurs dans les eaux de la Russie orientale, ce qui ferait de cet endroit « le spot numéro un au monde pour les baleines blanches« .

 

Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.