Connect with us

Les gueules de bois collectives dans le New York des années 40-50

Pure Pépite

Les gueules de bois collectives dans le New York des années 40-50

Des clichés rares pris dans les rues de New York dans les années 1940 et 1950 montrent qu’on fêtait bien le réveillon du Nouvel An …

Fête rime bien trop souvent avec gueule de bois et se remettre de la soirée du réveillon n’est pas une chose facile. Souvent bien arrosées, ces soirées finissent par des gueules de bois collectives et la nuit du 31 décembre au 1er décembre donne des scènes insolites.

Ces photos d’archives de New York dans les années 40 et 50, compilées par Mashable, immortalisent des scènes incroyables de gueules de bois collectives où les New-Yorkais dessoûlent dans les endroits publics. On les voit , au petit matin, complètement ivres et fatigués.  Les images sont totalement déjantées.

Sur les marches de la gare Grand Central à New York, le 1er janvier 1940

FPG/HULTON ARCHIVE/GETTY IMAGES

Des fêtards dormant à côté d’un pigeon qui boit tranquillement de l’eau , le 1er janvier 1942

WEEGEE(ARTHUR FELLIG)/INTERNATIONAL CENTER OF PHOTOGRAPHY/GETTY IMAGES

Les marches de la station Grand Central à New York , le 1er janvier 1940

FPG/HULTON ARCHIVE/GETTY IMAGES

Dans la boîte de nuit et salle du concert Webster Hall à New York, le 1er janvier 1938

PETER STACKPOLE/THE LIFE PICTURE COLLECTION/GETTY IMAGES

Avec sa petite trompette, un homme décuve au Stuyvesant Casino à New York, le 1er janvier 1945

WEEGEE (ARTHUR FELLIG)/INTERNATIONAL CENTER OF PHOTOGRAPHY/GETTY IMAGES

A Times Square, un homme fête ce qui reste à fêter , le 1er janvier 1952

ERNST HAAS/GETTY IMAGES

Les employés du club Diamond Horsehoe font le ménage après le 1er janvier 1940

KEYSTONE-FRANCE

Au sud de Manhattan, un homme décuve devant le bar Sammy’s Bowery Follies, le 1er janvier 1952

BILL MEURER/NY DAILY NEWS ARCHIVE VIA GETTY IMAGES

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

More in Pure Pépite

To Top