La nouvelle chef de Twitter pour la Chine suscite la polémique

La nouvelle chef de Twitter pour la Chine, où le réseau social est bloqué, suscite la perplexité d’utilisateurs en raison de son passé proche de Pékin et de ses tweets appelant au « partenariat » avec des médias d’État contrôlés par le pouvoir communiste.

Kathy Chen, nommée la semaine dernière directrice générale de Twitter pour la Chine est une ingénieure en informatique ayant travaillé pour l’armée chinoise avant de rejoindre notamment les géants américains Microsoft et Cisco, souligne l’afp.

À l’image d’autres sites occidentaux comme YouTube ou Facebook, Twitter est inaccessible en Chine, ce qui n’empêche pas les médias d’État chinois, qui contournent le blocage, d’utiliser le microblogging américain. Le réseau américain y est certes interdit mais il a un bureau à Hong Kong permettant aux entreprises chinoises de faire connaître leurs produits à des clients potentiels dans le reste du monde.

« Merci et impatiente d'[avoir] un partenariat plus étroit dans le futur! », a réagi la nouvelle dirigeante dans un de ses premiers tweets .

 « Dans quel but célébrez-vous une meilleure coopération avec les médias du Parti communiste? Pour consolider la Grande muraille électronique? », s’interroge en mandarin l’utilisateur @chenwang355, dans une référence au vaste système de censure et de contrôle de l’internet chinois. « Ce n’est pas un endroit pour la propagande du PCC, allez-vous-en! », lui a rétorqué un utilisateur, parmi une vague de commentaires en majorité désapprobateurs, souligne l’afp.

Le blocage des sites internet peut être contourné en Chine via des « réseaux privés virtuels » (VPN), logiciels facilement accessibles, permettant la présence d’utilisateurs chinois sur Twitter. La plateforme de microblogging abrite ainsi une communauté très active d’intellectuels, artistes et dissidents chinois postant depuis le pays et en dehors.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.