Austérité oblige, l’Arabie Saoudite abandonne le calendrier de l’hégire

En Arabie Saoudite, la réalité économique a pris le dessus sur les enjeux religieux. Le pays vient d’adopter le calendrier grégorien dans la fonction publique et ce changement aura plusieurs conséquences…

Le pays met fin à l’utilisation du calendrier de l’Hégire dans la fonction publique afin de réaliser des économies. Conséquence directe de ce virage ? Les fonctionnaires travailleront désormais 11 jours de plus, et ce, sans aucune modification de salaire. Les Saoudiens sont quasiment 2 fois plus nombreux à travailler dans  la fonction publique, où les horaires sont moins courts, que dans le secteur privé.

Ce changement est entré en vigueur dimanche après son approbation la semaine dernière en Conseil des ministres.

arabie-saoudite

Ce changement important s’inscrit dans le cadre d’un arsenal de mesures d’austérité prises par le royaume wahhabite. Le royaume qui fait face à l’effondrement des cours du pétrole depuis ces dernières années initie ainsi un grand changement.

Ce cernier implique notamment le versement des salaires des fonctionnaires publics en conformité avec l’année fiscale de janvier à  décembre comme tous les autres pays.

Notons que dans le calendrier islamique de l’hégire, l’année compte 12 mois de 29 ou 30 jours selon l’observation de la lune, soit plusieurs jours en moins que dans le calendrier grégorien.

Catégorie de l'article:
Pure Pépite
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.