Une rumeur de fermeture de Twitter affole le web

Non, Twitter ne fermera pas. Cette annonce de l’entreprise n’a toutefois pas réussi à calmer la panique qui a envahi la twittosphère après des rumeurs de fermeture. Le hashtag #SaveTwitter a même vu le jour.

Malgré une avalanche de messages sur son propre réseau affirmant le contraire, Twitter a assuré jeudi n’avoir aucun plan de fermeture de son service.

L’avenir du site de microblog fait réellement l’objet de spéculations étant donné la faible croissance de son nombre d’utilisateurs, ses pertes persistantes et son incapacité à contrôler les abus sur sa plate-forme.

L’entreprise a toutefois assuré à l’AFP qu’il n’y avait rien de vrai dans la toute dernière rumeur qui évoque une fermeture l’an prochain, prétendument motivée par le cyber-harcèlement de certains utilisateurs à l’intérieur du service, et propagée à l’aide du réseau lui-même.

Les commentaires, réactions, mais aussi des messages se moquant de la peur provoquée par l’idée d’un monde où les tweets auraient disparu, se sont multipliés avec le mot clé #SaveTwitter (sauvez Twitter).

« Les gens qui croient que Twitter fermera en 2017 sont les mêmes que les gens qui pensaient que la fin du monde aurait lieu en 2012 », a notamment écrit un utilisateur sur le compte @ChocMilkSheikh.

Certains messages se sont indignés à l’idée de tuer Twitter à cause des cyber-harceleurs, d’autres ont publié des images ou des extraits vidéo de chaos, misère et confusion.

Des utilisateurs ont aussi ironisé sur le fait qu’ils allaient se retrouver obligés d’avoir de réelles interactions sociales avec les gens ou le monde autour d’eux.

« Si Twitter ferme, nous allons tous devoir vraiment faire quelque chose de nos vies », relevait ainsi un message publié sur le compte @ColleensAnatomy.

Avec ATS

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.