Une liste de cibles françaises retrouvée dans l’ordinateur d’Abdeslam

Une liste de cibles potentielles en France a été découverte dans un ordinateur retrouvé dans un appartement, qui a servi de planque à Salah Abdeslam, et dont les enquêteurs ont la conviction qu’il lui appartient. Des lieux évoqués au début de l’année dans la presse française.

D’après les informations exclusives de la chaîne BFMTV, après l’arrestation de Salah Abdeslam en mars dernier en Belgique, les enquêteurs ont récupéré un ordinateur qui, d’après eux, lui appartient. Bien qu’il ait aussitôt assuré que les attentats du 13 novembre avaient été dirigés par Abdelhamid Abaaoud, tué lors de l’assaut à Saint-Denis cinq jours plus tard, Salah Abdeslam reste le principal suspect et serait donc à l’origine des projets d’attaque retrouvés dans l’ordinateur.

Mais surtout une liste de cibles potentielles en France a été retrouvée. Le quartier d’affaires de La Défense devait faire l’objet d’attaques au drone ou à l’avion piégé, une méthode qui comptait également être utilisée dans la zone portuaire de Marseille . Une fusillade ou un attentat-suicide étaient prévus dans la zone aéroportuaire de Toulouse et au Parlement européen à Strasbourg. Si la précision des méthodes n’avait pas été révélée jusqu’à présent, ces lieux étaient déjà connus comme des cibles potentielles. En janvier dernier, ils étaient mentionnés dans un document du renseignement militaire français qui évoquait aussi le Musée européen de Lille, le pont de Saint-Nazaire et la zone d’hydrocarbure de Lyon-Sud.

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.