Une députée britannique blessée par balles, l’agresseur aurait crié « Britain first »

La députée britannique Jo Cox, 41 ans, a été blessée par balles jeudi à Birstall, dans le nord de l’Anglerre, selon des médias britanniques. Un homme de 52 ans a été arrêté, ont ajouté les forces de l’ordre. En réaction, le camp pro-Union européenne a annoncé la suspension de sa campagne anti-Brexit.

Alors que la campagne pour le référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne bat son plein à sept jours du scrutin, l’agresseur aurait crié « Britain first », soit « Priorité au Royaume-Uni » selon un autre témoin cité par la chaîne Sky News et relayé par l’AFP.

La députée travailliste pro-européenne a été touchée avant de s’effondrer, selon un témoin cité par l’agence Press Association. Elue en 2015, la mère de deux enfants aurait également été poignardée, selon la chaîne Channel 4 News.

« La police a été alertée à 12h53 pour un incident sur Market Street, à Birstall, où une femme d’une quarantaine d’années a été victime de blessures sérieuses », a précisé la police du West Yorkshire dans son communiqué. Un homme a également été victime de blessures légères, selon la police. Contactée par l’AFP, la police a refusé tout commentaire.

« Je suis très préoccupé par les informations selon lesquelles Jo Cox a été blessée. Nos pensées et nos prières vont à Jo et à sa famille », a réagi sur Twitter le Premier ministre britannique, David Cameron.

L’attaque s’est produite à proximité de la bibliothèque municipale de Birstall, où la députée rencontre régulièrement ses administrés. Selon la BBC, la députée a été transportée dans un hôpital de Leeds, la grande ville voisine. La députée avait été élue lors des dernières élections législatives de 2015.

En réaction, le camp pro-Union européenne a annoncé la suspension de sa campagne. « Nous suspendons notre campagne pour la journée. Nous adressons nos prières à Jo Cox et à sa famille », a écrit sur Twitter Stronger In (Plus forts dans l’UE) sur Twitter.

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.