Un maire de Californie a joué au strip-poker avec des ados

Le maire de la petite ville de Stockton, à l’est de San Francisco, a été arrêté, accusé d’avoir joué au strip-poker avec des adolescents et de leur avoir fourni de l’alcool.

Anthony Silva est accusé d’avoir enregistré en cachette des conversations confidentielles, d’avoir encouragé «la délinquance de mineurs», d’après la plainte déposée jeudi contre lui.

D’après ce texte consulté par l’AFP, il est aussi accusé d’avoir «fourni de l’alcool à six personnes de moins de 21 ans», de mise en danger d’enfants dont il avait la charge.

Anthony Silva

Anthony Silva

Vendredi, M. Silva a clamé son innocence lors d’une conférence de presse, après avoir été libéré grâce au versement d’une caution de 20 000 dollars, selon les médias locaux.

Le procureur du compté d’Amador avait expliqué jeudi dans un communiqué que «le 26 juillet, notre bureau a reçu des preuves émanant d’une enquête du FBI sur Anthony Silva, 41 ans, maire actuel de Stockton».

Un mandat de perquisition du téléphone portable du maire a notamment mis en évidence «23 photos et vidéos» prises pendant un camp de vacances qui s’est tenu en août 2015. Le maire y accueille chaque année des enfants provenant de familles pauvres, ajoute le communiqué.

L’un des enregistrements a révélé une partie de «strip-poker dans la chambre de Silva» et «la conversation montre que plusieurs participants étaient nus», dont un adolescent de 16 ans, poursuit le bureau du procureur.

Vendredi, M. Silva a affirmé que tous les participants à la partie de poker étaient âgés d’au moins 18 ans et a nié avoir fourni de l’alcool.

L’un des membres du conseil municipal, Dan Wright, a appelé à sa démission tout comme le syndicat de police local.

«Nous ne pouvons pas laisser (cet) incident gêner les progrès de Stockton», ville de plus de 300 000 habitants fondée pendant la Ruée vers l’or.

À la suite de la crise financière dite des «subprimes» en 2008, la ville a connu un record de saisies immobilières et a fait faillite en 2012, devenant la deuxième plus grosse ville à déposer le bilan aux États-Unis après Detroit.

Source : AFP

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.