Un graffiti de Banksy sur l’espionnage détruit pendant des travaux

Un graffiti de l’artiste britannique de rue Banksy, peint à Cheltenham (ouest de l’Angleterre) et représentant des agents secrets qui écoutent les appels d’une cabine téléphonique publique, a été détruit au cours de travaux de rénovation, a annoncé la ville lundi.

L’oeuvre, intitulée Spy booth et réalisée dans la ville qui héberge le GCHQ, le service de renseignements britannique chargé des écoutes, montrait trois agents du renseignement des années 50 en imperméables beiges, chapeaux et lunettes noires, dessinés sur un mur blanc contre lequel est fixée une cabine téléphonique.

Banksy

Le graffiti a été détruit alors que la façade de la maison sur laquelle il a été peint, une habitation classée, subissait des travaux de réfection, a indiqué le conseil municipal de Cheltenham, sans donner davantage de détails sur les circonstances et l’ampleur des dégâts. La ville avait elle-même demandé au propriétaire de la maison de réaliser des travaux afin de consolider la façade sur laquelle le graffiti a été dessiné, et dont l’enduit menaçait de s’effriter, a-t-elle précisé.

Des photos diffusées par la presse britannique montraient la façade de briques très largement détruite. Aucun reste de l’oeuvre, estimée par certains experts à 1 million de livres (1,15 million d’euros), n’était visible sur les clichés.

Avec AFP

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.