Turquie : fermeture d’une des dernières chaînes de télé d’opposition

La chaîne Can Erzinan, une des dernières chaînes d’opposition du paysage télévisuel turc va devoir fermer ses portes d’ici près d’un mois. L’entreprise a vu son contrat rompu avec la société du satellite Turksat.

La répression contre les médias d’opposition n’en finit plus en Turquie. Can Erzincan TV est une des chaînes d’opposition les plus regardées dans le pays mais devra fermer d’ici un mois, le 16 juillet prochain. Un courrier a été envoyé au siège de la chaîne dans lequel l’unique opérateur satellitaire de Turquie stipule rompre le contrat qui le liait avec cette chaîne de façon unilatérale, dans un mois, révèleZaman France.

L’opérateur Turksat justifie sa décision en indiquant s’appuyer sur le dossier d’un juge qui accuse Can Erzincan d’être un organe de presse qui «menace l’unité du pays et soutient le terrorisme».

Can Erzincan TV, une petite chaîne locale devenue en quelques mois un canal important de l’information dans le pays depuis sa fusion avec Bugün TV  – confisquée en octobre 2015 en raison de ses positions critiques envers le gouvernement d’Erdogan -, est ainsi contrainte de plier bagages. Devenant progressivement un des seuls médias d’opposition à évoquer la répression du pouvoir, les téléspectateurs sont été de plus en plus nombreux à suivre ses programmes.

Sources : L’Obs/RT

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.