Suisse : des élèves musulmans dispensés de serrer la main de leur enseignante

Une décision, prise par les autorités scolaires de Therwil, concerne deux élèves scolarisés dans le secondaire. Selon eux, un homme n’a pas le droit de toucher une femme si celle-ci n’est pas la sienne ou si elle n’est pas membre de sa famille.

Des élèves musulmans de la commune de Therwil dans la région de Bâle (nord de la Suisse) ont été dispensés de serrer la main du personnel enseignant féminin, provoquant colère et stupéfaction, a rapporté l’afp.

Le président de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national a indiqué que «serrer la main fait partie de notre culture. C’est un geste de respect et de savoir-vivre», a-t-il indiqué lundi à 20Minuten.

La décision a été prise après que les deux jeunes eurent déclaré avoir des problèmes avec cette coutume car ils affirment que, dans leur religion, un homme n’a pas le droit de toucher une femme si celle-ci n’est pas la sienne ou si elle n’est pas membre de sa famille.

Plusieurs réactions d’indignation ont fustigé le caractère intolérant et discriminatoire de cette mesure envers les femmes tandis que d’autres ont trouvé déplorable que ces élèves ne souhaitent pas adopter le mode de vie local.

Reste à voir la réaction des autorités cantonales de Bâle-Campagne, qui pourraient dire si les autorités scolaires de Therwil doivent faire marche arrière après le tollé provoqué par leur décision.

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.