S’il est élu, Trump nommera des juges blancs et conservateurs à la Cour suprême

Donald Trump a publié mercredi une liste de 11 personnes parmi lesquelles il envisagerait, s’il est élu à la Maison-Blanche, de nommer un juge à la Cour suprême, une annonce destinée à rassurer l’aile conservatrice du parti républicain.

Tous sont blancs et conservateurs, et trois seulement sont des femmes.  L’AFP a passé en revue cette liste et indique que la sélection inclut par exemple Don Willett, un Texan pur et dur qui siège à la Cour suprême de l’État et n’hésite pas à publier sur son compte Twitter la cible perforée témoignant de ses «cartons» au stand de tir. Un autre candidat retenu, William Pryor, est un juge fédéral catholique qui a taxé la loi autorisant l’avortement de «pire abomination de l’histoire du droit».

Également présélectionnée, la juge Diane Sykes a fait parler d’elle en infirmant un jugement restreignant les stands de tir dans Chicago intra-muros.

La liste est composée de juges fédéraux et de juges siégeant dans les Cours suprêmes de plusieurs États américains, et recoupe en fait de près celle proposée en mars par un responsable de la Heritage Foundation, organisation conservatrice de Washington à qui Donald Trump avait quasiment délégué cette première sélection, indique l’agence.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.