Samsung rappelle des millions de téléphones Galaxy Note 7 après des explosions de batterie

Coup dur pour Samsung: le géant sud-coréen de l’électronique a annoncé vendredi qu’il allait suspendre les ventes de son nouveau téléphone intelligent vedette, le Galaxy Note 7, et rappeler des millions d’exemplaires, après des explosions de batterie.

Il a aussi reporté le lancement de ce produit dans plusieurs pays européens, initialement prévu en septembre.

Le numéro un mondial des smartphones, devant l’américain Apple, se bat pour préserver sa réputation alors que son grand rival s’apprête à lancer un nouvel iPhone.

Depuis la fin du mois d’août, des utilisateurs publient sur les réseaux sociaux des photos et vidéos de Galaxy Note 7 dont l’écran apparaît totalement carbonisé. Ces internautes affirment que leur appareil a pris feu spontanément.

Mis en cause, Samsung Electronics a reconnu un défaut. Il a annoncé qu’il rappellerait 2,5 millions d’appareils vendus dans le monde, notamment aux États-Unis et en Corée du Sud, et offrirait de nouveaux téléphones à ces clients.

Il s’agit du premier rappel à grande échelle pour un smartphone haut de gamme de Samsung.

«Nous avons reçu plusieurs signalements d’explosion de la batterie du Note 7 qui a officiellement été lancé le 19 août», a déclaré aux journalistes le chef de l’activité mobile de Samsung, Koh Dong-Jin. «Nous avons confirmation qu’il y a un problème de batterie», a-t-il ajouté.

Il a affirmé que le défaut touchait 24 appareils sur chaque million d’exemplaires vendus et qu’il faudrait deux semaines pour préparer le rappel.

«Nous sommes profondément désolés d’avoir causé des soucis et des inconvénients à certains de nos clients», a déclaré Koh Dong-Jin.

La division mobile de Samsung représente la plus grande part de l’activité du groupe. Mais, outre son rival Apple dans le haut de gamme, elle doit affronter la concurrence grandissante de fabricants chinois comme Huawei sur les modèles plus abordables.

Ce rappel va porter un coup à l’ambition du sud-coréen de dépasser les ventes de l’iPhone 7, a estimé Lee Jang-Gyoon, chercheur du groupe de réflexion économique Hyundai Research Institute.

«Samsung a mis plus tôt sur le marché le Note 7 afin de s’assurer à l’avance une position dominante, mais l’intérêt de cette décision semble désormais limité», a indiqué cet analyste.

Source : AFP

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.