Salah Abdeslam transféré en France et sera incarcéré à Fleury-Mérogis

Salah Abdeslam, âgé de 26 ans né à Bruxelles mais de nationalité française,  a été remis mercredi par la Belgique à la France. Ce seul survivant du commando djihadiste qui a fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris le 13 novembre est attendu par les juges antiterroristes et la prison.

Il a été remis ce matin aux autorités françaises en exécution d’un mandat d’arrêt européen délivré le 19 mars 2016 par la France, a indiqué le parquet fédéral belge. Il a été transféré par voie aérienne sous escorte du GIGN, unité d’élite de la gendarmerie française, ont précisé des sources proches du dossier.

Arrivé sur le territoire français à 07h05 GMT , « il sera présenté dans la journée aux magistrats instructeurs en vue de sa mise en examen », a précisé le parquet de Paris. Abdeslam sera ensuite présenté à un juge qui statuera sur son placement en détention provisoire.

Selon des sources proches du dossier, il sera incarcéré à Fleury-Mérogis, la plus grande prison d’Europe, située à une trentaine de kilomètres au sud de Paris.

Il sera placé « dans un quartier d’isolement » et « pris en charge par une équipe de surveillance dédiée, composée de surveillants aguerris », a déclaré ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

Représenté jusqu’à présent par l’avocat belge Sven Mary, Salah Abdeslam sera aussi défendu en France par le ténor du barreau de Lille (nord) Frank Berton.

Âgé de 26 ans, né à Bruxelles mais de nationalité française, Salah Abdeslam avait été arrêté le 18 mars à Molenbeek, commune de la capitale belge où il a grandi, après quatre mois de cavale. afp/Belga

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.