Remise en liberté de Fayçal Cheffou : Le maire de Bruxelles regrette cet acte

Le maire de Bruxelles, Yvan Mayeur, a regretté mardi la remise en liberté par la justice belge de Fayçal Cheffou, qu’il considère comme un agitateur et possible recruteur de djihadistes, même si aucune preuve ne le lie aux attentats de Bruxelles.

Le responsable politique se trouvait mardi à Paris pour parler des mesures à prendre après les attentats à Bruxelles et c’est à la radio France Inter qu’il a fait part de ses regrets en déclarant que la frontière est ténue entre un radical agité et un radical recruteur, et probablement que « le magistrat n’a pas voulu franchir la frontière ».

«Ce personnage est venu agiter les réfugiés, s’est battu avec les représentants des ONG, Médecins du Monde, Samu social, la plateforme citoyenne qui était sur place, et à plusieurs reprises, j’ai demandé qu’on intervienne», a ajouté le bourgmestre.

Faycal

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.