Québec : Hausse inquiétante des crimes sexuels sur des mineurs

Les accusations en matière de crimes sexuels sur des mineurs ont bondi de pas moins de 30% en 2015. Certaines régions du Québec sont d’ailleurs plus touchées que d’autres.

Selon des documents obtenus par TVA Nouvelles auprès du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP),1351 accusations ont été portées en 2014. Un an plus tard, le nombre grimpait à 1776, soit 425 de plus.

Il s’agit d’une hausse marquée si l’on compare aux cinq dernières années, alors que le nombre d’accusations oscillait entre 1300 et 1500 annuellement.

tableau crimes

Du nombre, on compte 732 accusés pour des contacts sexuels et 491 accusés pour incitation à des contacts sexuels.

Importantes différences

Ce qui est aussi frappant, ce sont les disparités entre certaines régions du Québec. Le sud du Québec qui comprend notamment les villes de Longueuil, Granby et Sherbrooke a vu une explosion de 65% du nombre d’accusations. Elles sont passées de 248 en 2014 à 409 en 2015. Autres exemples: dans le Centre du Québec (Trois-Rivières) et dans la région de Québec, on dénote une hausse d’environ 25%.

Et les causes?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette augmentation notoire. L’augmentation des crimes reliés au leurre d’enfants via le web a joué un rôle. Les dénonciations plus nombreuses pourraient aussi être à l’origine de cette flambée d’accusations.

Source : TVA Nouvelles

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.