Prostitution: la France franchit le pas de la pénalisation des clients

La France s’apprête à rejoindre mercredi le camp des pays européens sanctionnant les clients de prostituées, une mesure à l’efficacité incertaine qui a fait l’objet de vifs débats et divise la classe politique comme les associations d’aide aux prostituées, rapporte l’afp.

En vertu d’un texte auquel les députés doivent donner leur feu vert définitif dans l’après-midi, les contrevenants à l’interdiction de «l’achat d’actes sexuels» seront à l’avenir passibles d’une amende de 1500 euros (près de 2250 $ CAN), pouvant grimper à 3500 euros (près de 5250 $ CAN) en cas de récidive.

Une peine complémentaire, elle aussi inédite, pourra être prononcée, sous la forme d’un stage de sensibilisation aux conditions de la prostitution.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.