Selon un célèbre magistrat italien, il faut légaliser la marijuana pour combattre Daech

La proposition émane du procureur anti-mafia italien, Franco Roberti. Selon lui , la dépénalisation de la vente du cannabis porterait un sérieux coup aux djihadistes de Daech et aux autres groupes criminels qui organisent la contrebande en complicité avec l’organisation terroriste.

Alors que la route principale du trafic de haschisch en provenance d’Afrique du Nord traverse notamment le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, les combattants de Daech contrôlent une partie des territoires placés sur ce chemin, par exemple le long du golfe de Syrte en Libye, explique le procureur italien .

«La dépénalisation ou même la légalisation seraient, sans aucun doute, une arme contre les trafiquants parmi lesquels pourraient se trouver des terroristes qui gagnent ainsi de l’argent», a-t-il indiqué à l’agence Reuters.

Le procureur a souligné que, selon les informations de l’ONU, le trafic de drogue, y compris le cannabis et ses dérivés, rapportait plus de 32 milliard d’euros à la criminalité organisée en Italie. D’après un rapport de la société d’analyse et d’expertise IHS publié le 18 avril, le trafic de drogue financerait également Daech à hauteur de 7%.

 

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.