Pluie de bombes et d’obus sur Alep

Un véritable déluge de feu s’est abattu vendredi sur les quartiers rebelles d’Alep soumis à des raids d’une violence inouïe du régime syrien et de son allié russe, prélude à une opération terrestre d’envergure sur la partie de la ville où vivent 250 000 habitants.

Cette intensification des bombardements survient alors que l’incertitude demeure sur une nouvelle rencontre à New York pour un rétablissement du cessez-le-feu en Syrie entre les chefs de la diplomatie de la Russie et des États-Unis, dont les pays soutiennent des camps opposés dans le conflit et les échanges diplomatiques ont été acrimonieux depuis que la trêve a volé en éclats lundi.

Selon le journaliste de l’AFP dans la partie rebelle d’Alep, les bombardements se succèdent sans discontinuité, les destructions sont considérables et les services de secours totalement impuissants.

Des avions de reconnaissance survolent la zone avant que les bombardiers viennent tirer leurs missiles.

Des immeubles sont entièrement rasés et des habitants se trouvent sous les décombres. Dans le quartier Al-Kallasé, les secouristes, avec seulement un bulldozer et leurs mains, fouillent de manière dérisoire dans les gigantesques amas de décombres engendrés par l’effondrement de trois bâtiments.

Deux centres des « Casques blancs » (les secouristes de l’opposition syrienne) ont été touchés par les bombardements. L’un d’eux est complètement dévasté et une ambulance ainsi qu’une voiture de pompiers sont hors d’usage.

Selon l’Observatoire des droits de l’homme (OSDH), au moins 27 civils, dont trois enfants ont été tuées dans les bombardements, un bilan qui risque de s’alourdir de nombreuses personnes se trouvant encore sous les décombres.

Dans l’ouest de la province d’Alep, 12 personnes ont été tuées par un raid russe sur le village rebelle de Bechkatine, selon l’OSDH qui fait état aussi de bombardements aériens ayant fait 11 morts à al-Bab, fief du groupe État islamique (EI) dans la province, sans pouvoir déterminer la nationalité des avions.

Source : AFP

 

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.